À propos

AMEJD12.logo


Association pour la Mémoire des Enfants Juifs Déportés
du 12e arrondissement de Paris, morts en déportation

Bougies

Siège social :
→ chez M. Daniel REITCHESS, 29 rue de Cîteaux – 75012 Paris

Correspondance :
→ chez M. Roland LEY,266 rue de Charenton, 75012 PARIS
→ chez M. Jacques Wittenberg, 9 rue Montéra, 75012 Paris

Pour nous joindre par mail → amejd12@gmail.com


Notre Action et pourquoi

L’AMEJD 12 est une association loi 1901. Laïque, républicaine et  apolitique, elle respecte les croyances et les opinions de chacun. Sa création est le résultat de la volonté d’une poignée de femmes et d’hommes, d’arracher pour toujours à l’oubli et de ramener à la lumière les noms et la mémoire de tous ces enfants suppliciés pour la seule raison qu’ils étaient nés Juifs.

Notre arrondissement a lourdement payé son tribut, puisque ce sont plus de 370 enfants du 12ème, dont le plus jeune avait 6 jours, qui ont été ainsi livrés à la barbarie nazie.

Notre action, année après année, école après école, au cœur de nos quartiers, sur les murs de nos écoles, a conduit à la pose de plaques rappelant aux passants, qu’à cet endroit, des enfants ont été arrachés à leur école pour subir l’indicible, la honte de l’humanité.

La pose de plaques étant maintenant terminée et conclue par l’érection d’une stèle à la mémoire des tous petits, le champ de notre action se devait de s’élargir. Si le travail de mémoire est important, toute aussi importante est la prise de conscience des générations présentes et à venir de ce fléau qu’est le racisme et des extrémités monstrueuses auxquelles il peut aboutir.

Ainsi, des intervenants bénévoles, témoins oculaires qui ont vécu cette période, souvent dans leur chair, se rendent dans les classes, dialoguent avec les enfants, leur font part de ce qu’ils ont vécu et souffert, répondent à leurs questions et à leurs interrogations.

Composé de nombreux quartiers populaires, le 12ème arrondissement a depuis toujours accueilli des familles d’immigrés, juives autrefois, et aujourd’hui maghrébines, africaines et asiatiques.

En allant dans chaque école, dans chaque classe, nous voulons que plus jamais aucun enfant n’ait à subir les malheurs des enfants juifs assassinés et restés sans sépulture. Nous voulons, et vous nous y aiderez, renforcer la lutte contre toutes les formes de discrimination, dont les enfants d’aujourd’hui et de demain pourraient  être les témoins ou les victimes innocentes.

Paris, septembre 2013 

Cliquez sur ce lien pour télécharger ce texte au format pdf

Sommeil de la raison- Goya - 799

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s