▷ Textes et poèmes

(Page en construction)

→ Paris 1942 — Paris 1944 :

  • Deux poèmes de Louis ARAGON

Louis Aragon croit que la poésie et les mots sont des armes : ces deux poèmes sont des contributions poétiques à la Résistance  :  hymnes à l’amour et à la France, ils évoquent un Paris meurtri par la guerre.

→ Les fusillés de Châteaubriant :

  • Poème de René-Guy CADOU

Les écrits de R-G. Cadou, notamment le recueil « Pleine poitrine », expriment son soutien et son admiration pour la Résistance face à la barbarie nazie. Ce poème nous porte sur le lieu du supplice juste avant l’exécution des condamnés.

→ Feuillets d’Hypnos – Fragment 128

  • Texte de René CHAR

René CHAR s’installe à Céreste dans les Basses-Alpes et, sous le nom de « Capitaine Alexandre », il entre dans la résistance en 1942. Il dirige le secteur « atterrissage-parachutage » de l’armée secrète pour la zone Durance. C’est durant cette période de création très féconde qu’il compose les Feuillets d’Hypnos dont ce « Fragment 128 » est extrait. La force de ce texte est telle que nous avons la sensation d’assister à cette scène intensément tragique dans un village où les soldats allemands ont rassemblé les habitants pour les terroriser et les forcer à dénoncer les résistants, à l’heure du dliemme où il faut choisir son camp.

•••